24.05.19 La Loupiote, Aurillac

25.05.19 Le Poulailler, Saint-Pierre-Roche

07.08.19 Camping Huttopia Divonnes les Bains, Divonne-les-Bains

08.08.19 Camping Huttopia La Plage Blanche, Ounans

09.08.19 Camping La Pinède, Excenevex

 

Ceti Cantat - Session live - That's all show

 
 
 

DESCRIPTION

Dans une enveloppe atmosphérique, entre ciel et mer, Ceti Cantat raconte des histoires… Avec douceur et mélancolie, d’une intensité profonde, les émotions transpercent. Dans l’écrin sonore de mélodies inspirées et maîtrisées, le trio à la formation originale livre des compositions intimistes et sincères. La voix, à la fois chaleureuse et teintée d’une part sombre hypnotique, s’élève dans les airs et attrape le public avec humilité.

On pourrait y déceler la profondeur de London Grammar alliée aux envolées arpégiques de Ben Howard. Leur patte ? Un mélange étonnant de sonorités acoustiques et électriques, dans l’harmonie des voix et des guitares, toutes ponctuées d’un travail de boucles et de pédales de son précis et homogène. Une étrange facilité à rendre chaleureuses et familières des émotions et des ambiances aux couleurs froides, hivernales… Comme les flammes d’un doux feu de camp au milieu d’un lac gelé.

Fanny Rapaoly : Chant/Guitare acoustique

Gaël Bernaud : Batterie

Tom Jallet : Guitare électrique

PRESSE

Ceti Cantat, hypnotique

par NIKO RODAMEL, Le Petit Bulletin

JEUDI 15 FÉVRIER 2018

Vous serez prévenus : Ceti Cantat est un groupe sur lequel il va falloir compter. Hier chenille (le groupe n'a que deux ans d'existence), le voilà déjà papillon. Ils se sont rencontrés à Saint-Étienne, quelque part entre les bancs du conservatoire et l'amphi de la fac de musicologie. Fanny Rapaoly (chant et guitare acoustique),  Gaël Bernaud (batterie) et Tom Jallet (guitares), trois jeunes musiciens ligériens qui tracent ensemble depuis le printemps 2016 les contours d'une belle route musicale, de concerts en résidences, débouchant aujourd'hui sur la sortie d'un premier album,  Secrets and stories, de toute beauté. Tirant son nom énigmatique du non moins mystérieux chant des baleines, le groupe revendique diverses influences outre-manche comme London Grammar ou Ben Howard, on pense aussi à la fratrie australienne Angus et Julia Stone ou à certaines ballades des frenchies Lilly Wood and the Prick mais au final, Ceti Cantat trouve sans peine sa propre voie. 

Quelque part entre ciel et mer, entre acoustique et électrique, le trio dévoile avec délicatesse un univers mélancolique et profond, presque familier. Un clip est en préparation et quelques dates de concerts se profilent à l'horizon. Mais en attendant de retrouver Ceti Cantat en live, jetons un oeil et deux oreilles à cette première galette, enregistrée dans les studios du centre culturel Albert Camus au Chambon Feugerolles, par le très inspiré Olivier Biffaud.

Pépites

Dès le premier titre,  That's all show, le son est là, ample, entre pop douce-amère et folk lumineux, avec une voix envoûtante qui tire l'auditeur vers une stratosphère éthérée d'où l'on ne redescendra pas de si tôt... En anglais dans le texte un amour qui, presque, s'excuse. « I can't help it, I can't love you less / Je ne peux pas m'en empêcher, je ne peux pas t'aimer moins... » Les bulles glissent sous la glace dans un silence assourdissant et As one nous laisse en suspension. Il est question de deux âmes qui fusionnent, deux corps aussi, sans doute. La guitare prend le large pour remplir un espace qui s'agrandit encore, la batterie est délicieusement minimaliste... Sur Digging, le ciel s'assombrit, il pleut tout à coup des cymbales et les cordes se font plus âpres. Les esprits confus perdent pied et, s'ils n'y prennent garde, courent à leur perte... « One of the two is going to lose. / L'un des deux va perdre.» Avec Cold days, le manque s'installe dans la brume froide de l'hiver, une tristesse assumée se recroqueville devant le un feu de cheminée... Une mélancolie monochrome s'enracine entre les lignes de This is how, on tente sans trop y croire une dernière supplique, on se sent misérable et le silence ne fait qu'agraver les choses car l'histoire est bel et bien terminée, c'est ainsi... Le titre éponyme Secret and stories clot l'album avec l'improbable espoir d'une issue salvatrice. « Hope we'll find our way through the dust. / J'espère que nous trouverons notre chemin à travers la poussière. » Tirer les leçons, percer le mystère des secrets et le sens des histoires enfouies... 

 
 

LE COIN DES AMIS

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now